Quand Flore rencontre Zéphyr ou quand l’esthétisme se marie avec engagement et modernité.

Dans l’Iliade, Zéphyr est un vent violent et pluvieux. Plus tard, on le considéra comme un vent doux, une brise tiède qui amenait la fonte des neiges. C’est le Dieu grec du vent, un Dieu au fort caractère. Zéphyr ou Zéphyros aurait eu comme maîtresse la nymphe Chloris, divinité des fleurs et appelée Flore chez les romains. Force et douceur, engagement et esthétisme, là est le leitmotiv de la maison de joaillerie alsacienne. En effet, ce mythe correspond aux valeurs que Laura, joaillière formée sur les bancs de l’école Boule et Amaury, qui s’occupe de la gestion, du marketing et du développement commercial de la maison, ont voulu défendre au travers de leur entreprise. Ils ont souhaité donner naissance à une maison de joaillerie à la fois élégante et engagée. Chic, en imaginant des bijoux fins, délicats, élégants et modernes. Ethique, par l’utilisation d’or labélisé Fairmined garantissant le respect de normes environnementales strictes, et de bonnes conditions de travail aux communautés minières qui extraient le minerai.

Tous les bijoux sont fabriqués en France, dans leur petit atelier de Strasbourg. Leur volonté, comme d’ailleurs la mienne, est de mettre en avant le savoir-faire et l’artisanat français.

Parmi leurs différentes collections, celle qui m’a le plus intéressée est la collection SWANSEA. Des bijoux aux formes hexagonales largement inspirés de la Nature. En effet, cette forme géométrique est naturellement présente dans notre environnement. On peut l’admirer dans la structure cristalline du diamant ou encore dans l’alvéole des ruches des abeilles. Dans mon dernier look, d’ailleurs baptisé SWANSEA, j’avais choisi le collier Eleanor et le bracelet Susan pour apporter de la lumière à ma tenue.

Eleanor

Le collier Eleanor, vous pouvez l’apercevoir dans la jolie photo en-tête de mon article. Ce collier est un pendentif géométrique minimaliste. J’ai aimé l’idée qu’un petit hexagone vienne se lover dans un plus grand ajouré, ce qui donne un côté vraiment aérien au bijou. Le contraste est accentué par le jeu des matières, l’un est brillant quand l’autre est brut.

Susan

bracelet Susan collection SWANSEA flore et zéphyr - col claudine

Le bracelet Susan s’assortit avec le collier Eleanor présenté précédemment. Ici aussi, deux hexagones s’imbriquent, se superposent. L’hexagone ajouré cache une partie du second. La joaillière a également joué avec les textures pour apporter du contraste et de la modernité. L’un est brut, l’autre brillant et lisse. La fine chaîne permet d’habiller délicatement le poignet.

Le collier Eleanor et le bracelet Susan sont tous deux en argent. Ils accessoiriseront avec élégance les looks du quotidien !

Victoria

collier victoria collection swansea flore et zéphyr - col claudine

Ce modèle est un précieux sautoir en or blanc et saphir rose. Les quatre pierres s’intercalent entre des petits hexagones brillants. La longueur de la chaîne permet de jouer avec elle et de donner du mouvement. Je pense qu’elle donnera par exemple beaucoup d’allure dans un décolleté dans le dos. Le métal poli et les pierres taillées apportent beaucoup de lumière au bijou. Ce dernier, fin et délicat est très féminin.

Ces trois bijoux, que j’ai eu la chance d’essayer, sont d’une élégance hors du temps et constitueront un parfait cadeau pour les fêtes qui approchent !

Je vous souhaite un très bon week-end !

One thought on “Quand Flore rencontre Zéphyr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *